frais de port  offert dès 50 euros d'achat*
                             code: PORT 50
                       *transport normal 48h


TRANSPORT EXPRESS OFFERT DES 230€ D ACHAT *

                                * se fait automatiquement sur le site

                                                  





























picpicpic










            picpicpic


Newsletter
Votre e-mail :

Blog posts de "(0)" "(1)"

RSS
Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "White" - jeudi 23 juin 2011

Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "White"
Cai, 1996


Synonymes :
  •Neocaridina sp. "White Pearl"
  •Neocaridina heteropoda var. "White Pearl"

    Il ne faut pas confondre la Neocaridina heteropoda avec la Neocaridina cf. zhangjiajiensis, nous avons affaire à deux espèces biens distincts. Voiçi les photos de leurs rostres respectifs montrant leurs différences.



Noms communs :
  •White pearl
  •Weiß-Perlen Zwerggarnele
  •Weißeigarnele
  •SnowBalls

Classification :

Règne : animalia
Embranchement : Arthropoda
Sous-embranchement : Crustacea
Classe : Malacostracae
Ordre : Décapoda
Sous-ordre : Natantia
Super famille : Caridea
Famille : Atyidae
Genre : Neocaridina
Nom binominal :
Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "White"




Origine :

    La "White pearl" est une mutation du type sauvage Neocaridina cf. zhangjiajiensis originaire de la préfecture de Zhangjiajie (anciennement Dayong) dans le Hunan au sud de la Chine.




    Les premières sélections furent obtenues en Allemagne par Ulf Gottschalk sur une souche sauvage acquise au cours de l'année 1999.

Biotope :

    On ne la trouve pas à l'état naturel, le biotope de la Neocaridina cf. zhangjiajiensis ( la crevette dont est issue la "White pearl") est le suivant :
    Les crevettes Neocaridina cf zhangjiajiensis vivent dans des bassins ombragés dans lesquels sont entassés une certaine quantité de feuilles mortes et autres débris végétaux. On les trouve aussi dans les petites rivières à faibles courants, posées sur une racine ou nageant d’une feuille morte à une autre.





Paramètre de maintenance :

    Cette crevette vit et se reproduit en eau douce, on la qualifie de dulçaquicole. C'est une espèce qui tolère de grands écarts de paramètres.
On maintiendra ces crevettes dans un bac spécifique d’un minimum de 20 litres en essayant de stabiliser les paramètres suivants :

        Ph : 6,5 à 8
        Température : 4°C à 30 °C ( 18°C à 25°C pour la reproduction)
        Dureté carbonaté (KH) : De 3.0 à 15.0
        Dureté totale (GH) : De 5 à 15

    Les crevettes sont particulièrement sensibles à la présence de métaux lourds notamment le cuivre, comme pour la plupart des invertébrés, mais aussi à la présence de composés azotés.


Taille :

    De 2,5 a 3 cm. La femelle est plus grande que le mâle

Morphologie :

    Crevette entièrement blanche translucide aux yeux noirs.
La femelle prête à être fécondée possède une tache ovarienne d'un blanc neige opaque. Les oeufs sont d'une couleur blanche lumineuse, d'où le nom commercial de White Pearl qui signifie perle blanche.
(Voir aussi l'article sur la morphologie d'une crevette.)

Comportement :

    Excellent, espèce grégaire, elle doit être impérativement maintenue en groupe de 10 individus minimum.

Espérance de vie :

    18-24 mois suivant la température du bac, plus l’eau est chaude, plus les mues sont rapprochées, donc plus elle vieillit rapidement.

Régime alimentaire :

    Omnivore principalement algues, légumes ... ainsi que toutes les nourritures spécialisées. (Voir l’article sur l’alimentation)

Dimorphisme sexuel :

    De manière générale, les femelles sont plus grandes et plus colorées que les mâles.
    Les segments constituant l’abdomen se prolongent chez la femelle afin d’assurer une protection des œufs, qui sont maintenus par les pléopodes (pattes natatoires situées sous l’abdomen). Présent uniquement chez la femelle, le sac ovarien de couleur blanc opaque, se repère assez bien.

Reproduction :

    La Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "White Pearl" se reproduit facilement et est relativement peu exigeante , elle ne nécessite aucun passage en eau saumâtre.
    Les juvéniles naissent à l’identique des parents sans passer par un stade larvaire. La femelle porte une trentaine d’œufs, pour une incubation de 3 à 5 semaines. Elle peut grainer tous les deux à trois mois.
    Quant aux petits, ils sont sexuellement matures après quatre mois.

Sélection :

    Aucune sélection n'est faite à partir de la Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "white"

Hybridation et croisement :

    La Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "White" s'hybride avec la Neocaridina heteropoda (heteropoda, var. red , var. yellow, var. black, var. green, var. choco, ...) Le résultat obtenu ne donne rien d'intéressant, si ce n'est une crevette hybride transparente.

    La Neocaridina cf. zhangjiajiensis var. "white pearl" se croise avec toutes les Neocaridina cf. zhangjiajiensis (la forme sauvage et toutes ses sélections : var. amber, var. blue). Le résultat obtenu est aussi sans intérêt, étant donné que cela provoque une décoloration de la sélection sur plus de 75% des jeunes obtenus..


    



Commentaires (0)
Caridina cf. cantonensis tiger - jeudi 23 juin 2011

Caridina cf. cantonensis var. "tiger"
(Yu 1938)


Synonymes :
  • Neocaridina serrata
  • Neocaridina serrata var."tiger"

Noms communs :
  • crevette tigrée
  • crevette zébrée
  • Tigergarnele
  • Tiger Shrimp

Classification :
Règne : animalia
Embranchement : Arthropoda
Sous-embranchement : Crustacea
Classe : Malacostracae
Ordre : Décapoda
Sous-ordre : Caridea
Super famille : Atyoidea
Famille : Atyidae
Genre : Caridina
Nom binominal :
Caridina cf. cantonensis var. "tiger"
(Yu 1938)
Origine :

    La "tiger" est une espèce sauvage située sans le sud de la Chine ainsi qu'éventuellement, dans les pays frontalier de la Chine.


Biotope :

    Les crevettes Caridina cantonensis vivent dans des bassins ombragés dans lesquels sont amassées une certaine quantité de feuilles mortes et autres débris végétaux. On les trouve aussi dans les petites rivières à faible courant posées sur une racine ou nageant d’une feuille morte à l’autre..


Paramètre de maintenance :

    Dans la nature, les eaux dans lesquelles ont été prélevées les "tiger" avaient les paramètres suivant :

        Ph :5,4 à 6,2
        Oxygène dissous : 8,2 à 8,8 mg/l
        Conductivité 39 à 60 µs
        Nitrate : 0,4 à 0,7 mg/l
        Température : 15°C à 30°C suivant les saisons


On maintiendra ces crevettes dans un bac spécifique d’un minimum de 20 litres en essayant de stabiliser les paramètres suivant :

        Ph : 6,5 à 7
        GH : 8 à 12
        Kh < 3
        Température : 23°C

    Les crevettes sont particulièrement sensibles à la présence de métaux lourds notamment le cuivre, comme pour la plupart des invertébrés, mais aussi à la présence de composés azotés.


Taille :

    2,5cm à 3 cm.

Morphologie :

    Cette sélection descend directement (à l’état sauvage) de la variété "tiger orange". La "tiger" est de couleur transparente en général, mais peut varier du marron au rouge orangé, en passant par le gris. Le pleon (abdomen) est recouvert de plusieurs rayures (entre 5 et 7) de couleur noire, marron foncé. Les extrémités de la "tiger" (uropode et bout du céphalothorax) sont très souvent de couleur orangée


Comportement :

    Espèce grégaire, très paisible. Un groupe minimum de 10 individus est nécessaire pour qu’elles soient actives.

Espérance de vie :

    18-24 mois suivant la température du bac, plus l’eau est chaude plus les mues sont raprochées, donc plus vite la crevette vieillit.

Régime alimentaire :

    Omnivore principalement algues, légumes ... ainsi que toutes les nourritures spécialisées. (Voir l’article sur l’alimentation)


Dimorphisme sexuel :

    Les femelles sont plus grandes, leur abdomen est plus arrondi ce qui leur permet de protéger les œufs quand elles sont grainées. Le sac ovarien derrière la cephalothorax présent uniquement chez la femelle se repère assez bien. Le cephalothorax est légèrement plus arrondis chez la femelle que chez le male. Les antennules sont plus courtes chez ce dernier.

Reproduction :

    La reproduction est assez simple et ne nécessite aucun passage en eau saumâtre. Les Caridina sont dulçaquicoles, ce qui veux dire que les jeunes naissent à l’identique des parents sans passer par un stade larvaire. La femelle porte une trentaine d’œufs pour une incubation de 4 à 6 semaines. Elle peut regrainer tout les deux trois mois. Quant aux petits, ils sont sexuellement matures après quatre mois.

    On peut stimuler les reproductions en diminuant la température de l’eau durant quelques jours.


Sélection :

    La Cardina cf. cantonensis var. "tiger" est soumise à de très nombreuses sélections (naturel ou faite par l'homme), Voici celle qui ont un rapport direct avec cette variété.

- Cardina cf. cantonensis var. "tiger orange"
- Cardina cf. cantonensis var. "tiger blue"
- Cardina cf. cantonensis var. "tiger black normal eyes"

Voir l’articles : Caridina cf. cantonensis var. "tiger": sélection et mutation.

Hybridation et croisement :

    Il est deconseillé de maintenir toutes les crevettes du genre Caridina cf. Cantonenesis avec les "tiger red stripes" sous peine de se retrouver avec de petits hybrides ou sélections pas forcement très esthétiques.

Certaines hybridations volontaires ou non ont donné naissance à de nouvelles robes. Nous vous rappelont que le domaine de l’hybridation et autres expériences sont réservées aux personnes maitrisant le sujet et possédant les installations adéquates. Il n'est pas question ici d'approuver X croisement effectués de manière inconsciente et sans précautions préalables. Nous donnons ces hybridations à titre d'information, les resultats obtenus sont soumis à une sélection et stabilisation des nouvelles robes durant des mois voir des années.

Caridina cf. cantonensis var. "tiger" X Caridina cf. cantonensis var. "crystal black" = Caridina cf. cantonensis var. "tiger bees black" (ou tibee black)

Caridina cf. cantonensis var. "tiger" X Caridina cf. cantonensis var. "crystal red" = Caridina cf. cantonensis var. "tiger bees red" (ou tibee red)

Caridina cf. cantonensis var. "tiger" X Caridina cf. cantonensis var. "snow white" = Caridina cf. cantonensis var. "white tiger ou snow tiger"


D'autres hybridations qui n'ont pas connus un réel succès :

Caridina cf. cantonensis var. "tiger" X Caridina cf. cantonensis var. "tiger red striper" = Caridina cf. cantonensis var. "tiger X tiger red stripes"
(cette hybridation n'est pas reconnue car les jeunes ne sont pas "esthétiquement" beau)

Prix conseillé :
2€ pour un particulier à environ 5€ pour les magasins aquariophiles.



Merci à Novina pour l'autorisation d'utiliser ses photographies.

Commentaires (0)